Arrondir vos fins de mois : voici quelques astuces pratiques pour le réaliser

Avec un peu de recherche, vous allez surement trouver des moyens sûrs pour gagner un peu d’extra à part votre salaire du mois. Pourquoi chercher loin ! Avec cet article, vous aurez l’occasion de voir quelques façons de se faire un supplément d’argent garanti à chaque fin de mois pour vos petits plaisirs, ou autres dépenses du genre.

Créez votre propre entreprise

Si créer une entreprise constitue pour certains un moyen de gagner plus d’argent, d’avoir une belle vie, d’être son propre patron, pour d’autres, il s’agit de vivre de sa passion sans les contraintes liées à un simple salarié. La création d’entreprises est un bon moyen pour arrondir vos fins de mois. Mais en plus, si vous avez une grande ambition, l’esprit d’innovation, de la persévérance et le goût du risque, c’est que vous avez le profil pour être bon entrepreneur. C’est pour dire que le monde l’entrepreneuriat est certes lucratif, mais il constitue aussi des risques non négligeables qui pourraient provoquer votre faille. Pour espérer débuter dans l’entrepreneuriat, il ne suffit donc de plonger tête baissée dans le tas. Au contraire, il vous faut réfléchir :

 Si vous avez un bon profil pour devenir entrepreneur ou non. 

Effectivement, la création d’entreprise n’est pas faite pour tout le monde. Il faut avoir les épaules pour ce métier, et c’est ce que l’on appelle un « profil entrepreneurial ». Pour faire simple, pour être un bon entrepreneur, vous devez avoir des traits de personnalité spécifiques : l’ambition, la persévérance, la confiance en soi, la détermination, la passion, le goût du risque, l’aptitude à négocier, la capacité de gérer, le dynamisme, l’autorité, l’esprit d’analyse, l’imagination, etc. Ces traits de caractère peuvent être innés ou acquis via vos expériences.

Vu ses différentes personnalités, les profils entrepreneurs peuvent être regroupés en quatre, à savoir :

  • Le preneur d’initiative : Confiance en soi, créativité, conception, intuition, innovation,
  • Le développeur : Lucidité, anticipation, vision, équilibre, logique, connaissance de soi,
  • Le manager : Capacités organisationnelles, relations interpersonnelles, capacité à déléguer, à faire confiance, à motiver et à manager,
  • Le guide : Management de haut niveau, vision, justesse de vue, leadership, capacité à fédérer et à gérer les risques. 

D’après ces catégories, vous aurez donc la possibilité d’évoluer tout au long de votre carrière, allant de preneur d’initiative (avec les Start up) à l’entrepreneuriat de grande envergure qui nécessite d’avoir un niveau de Guide. Si par hasard, vous n’en possédez aucun de ses caractères, il serait préférable de lâcher prise, et vous lancer dans d’autre activité. 

Quel genre d’entreprise vous souhaitez créer ?

Lorsqu’on parle d’entreprise, il y a deux grandes sortes, à savoir :

Les entreprises individuelles : la personnalité juridique de l’entrepreneur ne se dissocie pas de son entreprise. De ce fait, en cas de difficulté de l’entreprise, les biens privés, autres que la résidence principale, de l’entrepreneur peuvent être engagés lors de la saisit par les créanciers professionnels (sous certaines conditions). Pour les entreprises individuelles, vous aurez le choix entre la microentreprise et l’autoentrepreneur. Avec ces types d’entreprises, la création est simple (financièrement et administrativement), vous êtes le seul décideur, il y a une possibilité davantage fiscale pour l’entrepreneur, et tous les bénéfices sont pour l’entrepreneur. 

En plus, elle peut être couplée à d’autres statuts comme un salarié en CDI ou CDD, demandeur d’emploi, retraité, étudiant, etc. sauf pour les avocats et aux médecins. Par exemple, mettez à profit vos compétences en optant pour la consultance en ligne dans un domaine où vous avez la maîtrise.

Les entreprises Sociétaires : la personnalité juridique de l’entrepreneur se dissocie clairement de son entreprise. Donc, question protection des biens personnels, il n’y a pas trop de souci. Avec ce type d’entreprise, vous avez le choix entre plusieurs formes juridiques :

  • La société à responsabilité limitée (SARL),
  • L’entrepreneur unipersonnel à responsabilité limitée (EURL),
  • La société d’exercice libéral à responsabilité limitée (SELARL),
  • La société anonyme (SA),
  • La société par actions simplifiée (SAS),
  • La société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU).

 

Selon ces formes juridiques, les informations peuvent être différentes, notamment :

  • Les modalités de création,
  • Les règles de fonctionnement,
  • La responsabilité juridique des associés.

Dans quel secteur d’activité voulez-vous évoluer ?

Pour créer une entreprise, il ne suffit pas d’avoir une idée. Il vous faut avoir une idée qui se vend. Pour être plus clair, vos services ou produits devront répondre aux besoins, et attentes des clients. Les secteurs d’activité qui se démarquent aujourd’hui sont généralement la traduction, la rédaction, l’aide à domicile, la correction, le gardiennage. Mais pour avoir la servitude, établissez un bon business plan.

Mettez-vous à fond dans le commerce

Le commerce figure parmi les activités génératrices de revenus le plus en vogue actuellement. D’ailleurs, avec l’arrivée de la vente en ligne ou e-commerce, ce secteur connaît un dynamisme hors du commun : client à proximité, technique de vente rapide, moins cher, utilisable n’importe où et n’importe quand, etc. On peut dire avec certitude que si vous cherchez juste à arrondir vos fins du mois, la vente est un excellent moyen d’y parvenir. Mais en plus, avec de bons produits et un bon dynamisme, il ne sera plus question de centaine, mais de milliers d’euros par mois. 

Comme choix d’article ou de produit à vendre, il y a notamment la vente de :

 

  • Vêtement, chaussure et autres accessoires (neuf ou occasion),
  • Votre voiture (inutilisé ou besoin d’être changé),
  • Mobilier de maison (inutilisé ou besoin d’être changé),
  • Objets faits main,
  • Photographies professionnelles à des banques d’image,
  • Designs de site web, etc.

Pour ce faire, ce ne sont pas les moyens qui manquent. Voici quelques astuces, à savoir :

  • Dépôt- Vente (en ligne ou en magasin),
  • Petites annonces (journal local ou sur internet),
  • Vide-grenier,
  • Plateforme de vente en ligne (Amazon, eBay, etc.),
  • Facebook, etc.

 

Optimisez vos compétences pour des cours particuliers

Vous avez besoin d’arrondir vos fins de mois, or vous n’avez d’idée comme y parvenir ? Il vous suffit de rentabiliser vos compétences en contrepartie d’une petite commission pour votre service.  Sachez que tous les parents aimeraient bien voir leurs enfants réussir à l’école. Pour cela, ils ont l’obligation de faire le nécessaire. Aussi, dans votre famille, quartier ou entourage, il y a toujours quelqu’un qui aimerait bien avoir de l’aide dans une ou plusieurs matières. Dans ce cas, faire des cours particuliers peut-être une affaire très rentable si vous avez les compétences pour le faire. Si oui, faites-vous payé en partageant vos connaissances à ceux qui ont en besoin. C’est du gagnant-gagnant.

Pour une plus grande envergure, vous pouvez opter pour les cours en ligne. Cette éventualité vous offre une plus grande opportunité en termes de client. Faites-vous connaître sur les réseaux sociaux, YouTube, site professionnel ou blog en partageant des vidéos et texte spécifique pour attirer de nouveaux élèves. L’éventualité d’adhérer à des plateformes spécialisées est aussi très intéressante vu que c’est à eux de faire le nécessaire pour vous faire connaître, et elles perçoivent un pourcentage pour vos gains. Et vous êtes en plus libre de fixer votre propre tarif. 

Partagez votre amour des enfants en faisant du babysitting

Souvent associé à un travail ponctuel pour des adolescentes qui souhaitent gagner un peu d’argent, le babysitting est pourtant une activité génératrice de revenus à ne pas négliger. En effet, s’il est exécuté intelligemment, faire du babysitting peut s’avérer être un bon boulot, et qui plus est, en rapporte considérablement. Pourtant, garder des enfants n’est pas une chose facile. En effet, vous serez exposé à des risques en faisant ce métier. D’ailleurs, si par malheurs, des problèmes en rapport avec l’enfant surviennent, vous serez exposé à un énorme problème. 

Du côté des parents, afin de minimiser les risques qu’encourt l’enfant en leurs absences, ils ont tendance à choisir une personne de confiance et qui a des compétences en cas d’imprévu. Par conséquent, si vous allez vous lancer dans cette activité, ce ne sera pas chose facile vu que vous aurez beaucoup de mal à convaincre les parents. Pour vous aider dans vos démarches, il faut vous procurer des références pour garantir votre crédibilité aux yeux des parents. Il est donc judicieux de débuter par la garde des enfants des gens de votre entourage (les membres de votre famille, les voisins proches, etc.). Après cela, les portes vont s’ouvrir pour espérer garder les enfants d’inconnus. Mais pour optimiser vos chances lors des entretiens, il serait plus convaincant de 

  • Posséder un BAFA ou Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur,
  • Suivre une formation aux premiers secours (AFPS ou autre),
  • Effectuer un stage en crèche ou dans une structure qui accueille de jeunes enfants (colonies, centres aérés…),
  • Posséder une expérience d’encadrement d’enfants (colonie, chef scouts, etc.), etc.

Rentabilisez votre abonnement internet en gagnant de l’argent avec (des mails et répondre aux sondages)

Les petites activités génératrices de revenus sont nombreuses sur internet. Si vous voulez gagner un gros pactole avec, il ne faut pas trop y compter. Mais si vous œuvrez pour arrondir vos fins de mois, vous pouvez opter par exemple pour la lecture de mail, et la réponse aux sondages rémunérés que proposent différents sites professionnels. Avec ces activités, vous pouvez vous inscrire à autant de sites qui proposent ce service que vous le souhaitez. De cette manière, vos gains seront plus importants pour arrondir vos fins de mois. Vu la popularité de ces services, vous devez impérativement faire attention aux sites mal intentionnés qui n’existent que pour arnaquer (vol d’information, clauses cachées, etc.). Afin d’éviter ce problème, tâchez de bien vous informer sur ces sites avant de faire votre inscription, par exemple, dans des forums. 

Pour ce qui est des sites qui possèdent déjà une grande notoriété dans ces services, à titre indicatif, on vous propose ses quelques noms. 

  • Moolineo,
  • Loonéa,
  • SWAGBUCK,
  • Gaddin.

Gagnez de l’argent avec votre passion du sport en faisant des paris

Si vous vous passionnez dans le sport, que cela soit du foot, de la boxe, des courses (F1, Cheval…), vous avez de grandes chances de gagner à des paris sportifs. En plus, tout le monde peut en faire. En réalité, avec les paris sportifs, les paramètres sont nombreux qu’on parle de gain. On peut citer par exemple les paramètres liés aux matchs, aux compétitions, aux bookmakers, au type de pari et de la cote du match considéré. Pour optimiser vos gains, vous devez effectuer quelques recherches et analyses préalables pour mettre toutes les chances de votre côté (pronostique, statistique de match, etc.). C’est pour dire que même si vous avez une équipe préférée, un cheval qui vous semble agréable à regarder ou dont vous avez entendu parler, il ne serait pas sage d’investir à moins d’avoir la bonne pioche en main. Aussi, il serait prudent de vous orienter vers des championnats que vous maitrisez. Dans ce cas, les informations utiles pour guider vos choix sont déjà en votre possession.

Pour le choix de site, optez pour ceux qui ont une licence Arjel pour garantir plus d’assurances dans tous vos paris. Pour cela, vous aurez le choix entre des sites tels que winamax, betclic, bwin, etc. Mais parier au tabac est une autre éventualité. Ajouté à cela, il n’est pas nécessaire d’avoir une connexion internet pour parier. Conseil : Vous pouvez juste miser sur la chance, mais c’est un peu trop risqué sauf si votre investissement n’est pas trop important (en dessous du seuil de perte acceptable). 

Nous avons pu constater à l’aide de cet article qu’il est possible de gagner de l’argent avec d’autres activités en complément à vos revenus mensuels. D’ailleurs, ce résultat est en partie à cause d’internet, car il a fortement contribué à la création d’activités rémunératrices variées, capable de répondre aux besoins de tous. Toutefois, avec la liberté qu’offre internet à ses usagers, les risques d’arnaque sont quasi-permanents. De ce fait, il faut toujours faire gaffe lorsque vous vous aventurez dans le monde numérique. 

Arrondir vos fins de mois : voici quelques astuces pratiques pour le réaliser
4.9 (98%) 32 votes
 

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Lire De Plus