Exemple d’alternatives génératrices de revenus autres qu’être un salarié

Gagner de l’argent est une nécessité pour vivre dans cette société de consommation où nous vivons. D’un côté, avec un esprit que l’on peut qualifier de restreint, la vie professionnelle se résume par le fait d’étudier, travailler dans une boite liée à votre spécialisation ou pas, et vivre une routine jusqu’à la retraite. Si cela vous convient, tant mieux pour vous. De l’autre côté, la vision d’une vie professionnelle est toute autre. Pour ces autres genres de personne, il est plutôt question de liberté d’action. En effet, vous êtes libre de gérer votre temps, votre organisation, votre planning pour réaliser les missions qui vous sont incombées. En vous y prenons correctement, nombreuses sont les activités rémunératrices permettant d’accéder à une situation aisée. Pour certaine, l’envergure des gains n’est bonne que pour arrondir vos fins de mois, ou pour avoir des extras autres que vos revenus mensuels.

En lisant cela, vous allez vous dire que c’est de l’arnaque ou autre chose du genre. Cependant, dans cet article, nous allons tenter de vous lister sept exemples d’alternative génératrice de revenus autres qu’être un salarié. 

Trouvez un ou plusieurs jobs en ligne

Avec la révolution numérique, de nombreuses opportunités ont vu le jour pour vous permettre de gagner de l’argent en ligne. Toutefois, il ne suffit pas les vouloir pour les avoir. En effet, il est nécessaire de faire des recherches poussées via Google par exemple. Pour vous orienter, répertoriez vos compétences et envies. Puis, en prenant ces informations comme critères il vous est maintenant plus facile de rechercher les différents sites qui proposent des offres répondant à votre domaine d’expertise. Enfin, il ne vous reste qu’à postuler. Au fait, si vous n’avez de diplôme, travailler en ligne est la solution à vos problèmes. Effectivement, dans le numérique, les règles appliquées au monde du travail classique ne s’appliquent pas toutes. Pour cela, il est plus question d’expérience et de motivation (Exemple : d’apprendre, d’évoluer, de s’adapter, etc.). Mais, si vous avez des diplômes, ce sera un gros point pour faire pencher la balance de votre côté.

Sachez que les métiers en ligne sont assez nombreux et diversifiés pour répondre aux besoins de tous. Donc, si vous êtes passionné par :

  • L’écriture et la lecture, il y a la rédaction web. Pour trouver des offres de mission, passez par les plateformes comme TextBroker, TextMaster, Redacteur.com, etc. 
  • L’informatique, plusieurs sites peuvent vous offrir un travail en CDI ou freelance tels que Remixjobs, Alsacreations, Emploi développez, welcome to the jungle, etc.

Vous pouvez aussi passer par ces plateformes qui offrent des travaux en freelance, et qui ne se limitent pas un seul domaine de compétence, telles que Fiverr ou Upwork. Pour que votre inscription soit valide, des plateformes peuvent vous demander des tests.

Devenez un client mystère

Pour devenir un client mystère, vous devez vous inscrire en remplissant un formulaire en ligne sur le site des sociétés qui proposent ce service. Pour cela, internet est votre meilleur atout. À titre d’exemple, on peut citer : 

  • Ad’Hoc,
  • ADQuation,
  • Aesatis,
  • AMS International,
  • Audirep,
  • Bare International,
  • Be My Eye,
  • Blue Panne,
  • QCM France,
  • Qualivox,
  • Test SA,
  • Vitalis Consulting, etc.

À la différence des testeurs de produit, le concept de client mystère permet aux entreprises, marques et sociétés de marketing d’évaluer la qualité de leurs services déjà en place. Par exemple, les services de clients mystères peuvent être sollicités pour faire une vérification du respect des procédures mises en place. Et, avant de commencer une enquête, vous allez être briefé via mail, courrier, appel téléphonique sur les détails de la mission (Exemple : Lieu, tâches, etc.). Une mission ne sera validée qu’à la réception d’un rapport détaillé par la société client. Pour ce qui est du dédommagement, il va dépendre du type de mission, ainsi que de sa durée. Il faut compter 15 à 20 euros pour une simple mission de 10 minutes. Dans d’autres situations, les dépenses effectuées comme les frais de consommation, d’achats, de repas sont remboursés par la société. En plus, un dédommagement jusqu’à 100 euros peut s’y ajouter.

Monétisez votre site web ou blog

Pour gagner une somme d’argent très intéressante en ligne, la monétisation de site web ou de blog doit figurer dans le top liste de vos choix. Pour vous y prendre, il existe une multitude de techniques que vous pouvez utiliser. 

Le système d’affiliation

Avec le système d’affiliation, votre principale mission, en tant qu’affilié, sera de promouvoir les produits des autres en échange d’une commission sur le prix de vente effectué via votre lien d’affiliation. Pour être plus claire, un client (parmi votre audience ou visiteur) doit cliquer sur votre lien d’affilié pour être redirigé sur le site de l’affilieur. Si ce client fait affaire avec l’affilieur ou annonceur, une commission sur le prix de vente effectué vous sera due. Cette commission varie selon le type de produit, le programme d’affiliation dans lequel vous évoluez. Pour vous donner un ordre d’idée, elle peut aller de 30% à 70% du prix de vente. Pour optimiser vos chances de gagner de l’argent, votre site doit avoir un grand trafic. S’il s’agit d’un blog, vous devez avoir un nombre important d’audience. Et qui plus est, le choix du produit à promouvoir est primordial. Effectivement, il doit être en relation avec le contenu de votre site ou blog.

La vente d’espace publicitaire

Avec cette technique, vous gagnez de l’argent en contrepartie de vos espaces publicitaires. Et, vous allez vous-même définir le tarif des bannières du haut de votre site, des encarts de pieds de page, ou encore sur les côtés. Pour faire simple, vous pouvez juste vous inscrire à des campagnes comme sur Google Adsense, toutefois, tâchez de bien vérifier au préalable si leurs conditions d’utilisation s’appliquent sur votre site. Pour que votre site ou blog suscite l’intérêt des annonceurs, vous devez réussir à générer un maximum de trafic de visiteur ou d’audience qualifié susceptible d’acheter leur service ou produit. 

Autres solutions

Avec un blog ou site très actif, vous pouvez tenter la solution de « don ». Généralement, les sites ou blogs ont pour objectif de donner des solutions gratuites aux problèmes de ces lecteurs ou/et utilisateurs. Avoir un grand trafic de visiteur ou d’audience signifie que votre concept (les idées promues) intéresse les internautes. En échange de votre aide « gratuite », vous pouvez demander, mais ne pas exiger des participations sous forme de Don. Donc, ajoutez un bouton « faire un don » pour vous permettre de récolter des fonds. 

Avec un blog, tentez l’aventure avec les articles sponsorisés, sans négliger de mentionner que ces articles sont monétisés. C’est pour instaurer une relation transparente, et de confiance avec vos lecteurs. Dans le cas contraire, vous pouvez ternir votre réputation, et ce n’est pas profitable pour vos business en ligne de voir votre audience diminuer.

Générer des revenus avec des vidéos

Savez-vous que poster des vidéos peut vous faire gagner de l’argent ? Qu’il s’agisse alors de Facebook, YouTube, etc., si vos vidéos suscitent l’attention des internautes, sachez que l’argent n’est pas loin. En effet, pour vous donner un exemple, on va se référer à YouTube. Les ingrédients de son succès sont :

  • Une chaîne YouTube,
  • Un grand nombre d’abonnés,
  • Un contenu pertinent et de qualité,
  • Une régie publicitaire large et performante (Exemple : Google AdSense).

La préparation de la recette est assez simple. Pour commencer, vous devez créer une chaîne YouTube qui est alimentée par des vidéos pertinentes et de qualité. De cette manière, vous allez naturellement avoir des abonnés. Un conseil, n’oubliez jamais d’indiquer à vos lecteurs de cliquer sur « s’abonner à la chaîne », et de mettre un « j’aime ». Sachez que la création de votre chaîne vous donne la possibilité de monétiser vos vidéos via des annonces publicitaires. Vous les aurez surement déjà remarquées quand elles apparaissent au début, ou pendant la vidéo. Pour commencer l’étape de monétisation, rendez-vous sur l’icône au coin supérieur droit de l’écran principal de votre chaîne, et choisissez le menu “Creator Studio”. Puis, acceptez les règlements du Programme Partenaire YouTube avant de configurer le compte sur Google Adsense, les régies publicitaires de Google. Une fois fait, vous pouvez maintenant le lier à YouTube. Enfin, libre à vous de sélectionner les vidéos à monétiser sur votre Gestionnaire de Contenu.

Remarque : À part Google AdSense, d’autres annonceurs (exemple : des marques, des entreprises, etc.) peuvent s’intéresser à la vôtre chaine pour promouvoir des produits spécifiques. Toutefois, ce ne sera pas possible si la visibilité de votre chaîne n’est pas à leur convenance. 

Trouvez des microtâches rémunérées sur des sites

Pour trouver des microtâches rémunérées, il n’y a pas plus simple. Vous pouvez vous inscrire dans des sites comme Gaddin, Moolineo, Loonea, I-Say, Toluna, GreenPanthera, Clixsense et d’autres. Les missions qui vous sont demandées peuvent être des sondages rémunérés, des clics rémunérés, mails rémunérés, jeux-concours, etc. Ces tâches ne nécessitent aucune qualification particulière. Du moment où vous avez un ordinateur, une connexion internet et quelques notions pour utiliser votre navigateur, et c’est OK ! Et, par-dessus tout, il n’y a pas beaucoup de temps à consacrer. En gros, elles sont simples à faire, et idéales pour rentabiliser vos temps libres. Question revenus, bon, ils sont assez faibles. Pour espérer gagner une somme intéressante, il vaut mieux vous inscrire sur de nombreux sites qui proposent ce genre de mission. Dans ce cas, vous allez compter sur le cumul de tous vos gains. Comme exemple, la lecture d’un mail peut vous rapporter en moyenne 0,01 à 0,04€. Pour les sondages rémunérés, vous pouvez gagner environ 50 euros comme petit extra, ou pour arrondir vos fins de mois.

Devenez un testeur de produit

Les consommateurs d’aujourd’hui ont la chance d’avoir internet pour répondre à toutes leurs questions avant d’acheter. En effet, la portée de la révolution numérique est tel qu’on peut trouver de tout et de rien sur cette gigantesque base de données. Pour cela, vous n’avez qu’à taper sur Google, par exemple, le produit que vous désirez acheter, et une seconde après vous avez une liste de liens qui illustrent des avis de consommateurs, des descriptions sur ce sujet. 

En ce qui concerne les produits qui ne sont pas encore commercialisés, les marques ont recours aux services des personnes dites testeurs de produit. Leur mission consiste à, comme son nom l’indique, tester les produits avant la commercialisation. Pour devenir testeur, il n’y a pas de critère spécifique, tout le monde peut le faire. La rémunération sera faite après la livraison d’un compte rendu + avis sur le produit. Généralement, le tarif de cette mission est de l’ordre de 20 € à 150 € selon la complexité de la demande exigée par le client. Soit dit en passant, le montant doit être bien mentionné dans le contrat entre vous et le client. 

Tentez le trading en ligne

Si vous êtes passionné par le monde prestigieux du trading, sachez qu’il est d’ores et déjà possible de le pratiquer chez soi en ligne. Pour commencer, réussir dans ce milieu nécessite d’avoir des nerfs solides, un entourage expérimenté en trading pour demander des conseils, des connaissances et expériences en Finance de marché, commerce, etc. Acquérir cela semble compliqué, et c’est même la réalité. Toutefois, c’est difficile, mais pas impossible. Le chemin le plus évident reste les études. Mais pour intégrer ses écoles prestigieuses, c’est encore une autre histoire. Après, apprendre sur le tas peut aussi être une alternative si vous avez de l’ambition, motivation, persévérance et surtout de la capacité. En outre, vous pouvez optimiser vos chances de réussite en faisant des formations pour les débutants que quelques brokers régulés peuvent proposer.

Ensuite, le trading implique de faire des investissements financiers (en devise ou crypto-monnaie). Par conséquent, il serait plus prudent de trader sur des plateformes sécurisées telles que Meta Trader 4, MetaTrader 5, MetaTrader WebTrader, etc. Il suffit d’ouvrir un compte de bourse en ligne. 

Si vous vous y prenez correctement, faire du Trading en ligne figure parmi les solutions les plus rentables du web. Cependant, les risques sont tout aussi énormes.

.

Exemple d’alternatives génératrices de revenus autres qu’être un salarié
4.9 (98%) 32 votes
 

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Lire De Plus