Les frères Islam emmènent leur startup, Befactor, vers l’avant

Les trois frères Islam, prénommés Monir, Moyn et Ehsaan B. Islam conduisent leur startup vers l’avant depuis quelques temps déjà. Ces trois jeunes gens, originaires du Royaume-Uni, ont lancés leur entreprise et ont réussis à la faire accroître, jusqu’à atteindre 1,2 million de dollar au niveau des ventes quotidiennes. Ces trois frères espèrent faire cent millions de dollars de ventes fin 2020.

La marque de ces trois jeunes entrepreneurs se nomme « BE ». Cette marque propose des produits, basés sur une nouvelle technologie appelé « vivre et apprendre ». Cette technique est sollicitée par ces jeunes gens puisqu’ils proposent une importante gamme de produits et services numériques.

Crise sanitaire ou non, BE a su générer de nombreux millionnaires. En effet, de multiples personnes ont libéré leur potentiel seulement avec leurs smartphones.

Monir, Moyn et Ehsaan Islam, sont, depuis la création de leur startup, considérés comme de vrais visionnaires. Effectivement, ils ont su franchir un cap que personne n’avaient auparavant franchi. Aujourd’hui, l’entreprise BE tente d’atteindre de nouveaux objectifs, pour que, dès 2022, la startup puisse devenir une entreprise d’un milliard de dollars.

Récemment, les trois frères ont organisés une vidéoconférence assez importante, où ils exposaient leur vision des choses. Cette vidéoconférence a réunie une dizaine de millier de personnes. Ce nombre de participants en fait l’évènement le plus important du net. Lors de cette vidéoconférence, BE a également annoncé le lancement de sa nouvelle marque. Moyn Islam, président et chef de la direction de BE, a annoncé : « Nous réintroduisons notre vision originale avec un nouveau look et de nouvelles affirmations; être audacieux, courageux, inspiré, motivé, libre et unique. Autrement dit, nous envoyons un message en ligne avec – Soyez meilleur vous pour un avenir meilleur ».

Tout ce que ces trois frères ont créé a donné envie à des milliers de personnes, venant de tous les milieux, de se lancer, elles aussi. Ces personnes ont effectivement l’envie de créer des startup depuis leurs smartphones. Le concept « Live & Learn », c’est-à-dire, apprendre et vivre, permet aux personnes suivant les vidéoconférences des frères Islam d’acquérir de nouvelles connaissances. Grâce à BE, de nombreuses personnes peuvent désormais gagner de l’argent, indépendamment. Monir Islam, le directeur dit « visionnaire » de BE, a expliqué :

« Nous sommes ravis des atouts de BE dans les domaines de l’éducation, de la fintech, des voyages et du style de vie. Nous avons pu développer des solutions aussi rapides face à l’imprévisible en ces temps extraordinaires, et ce n’est que le début de notre croissance exponentielle. ».

L’objectif principal d’une technologie dite « innovante » est d’attirer de multiples personnes, et c’est le cas des technologies mises en place par BE. Une véritable communauté s’est développée autour de cette société, et c’est en cela que servent les nouvelles technologies. BE progresse depuis quelques temps. Les créateurs de cette startup tentent d’utiliser la technologie au mieux afin de créer une unité au sein de leur communauté. Certains experts, spécialisés dans l’industrie, disent que la pandémie a perturbé seulement quelques

domaines. Les plateformes numériques quant à elles, sont les seules entreprises qui n’ont pas été touchées par le déclin monétaire du à cette pandémie. Désormais, BE est fière de faire partie des entreprises qui ont prospérées suite à cette crise sanitaire. Ehsaan B. Islam, directeur de la technologie de BE, a expliqué :

« La croissance exponentielle de l’activité signifie développer des solutions rapides au détriment de l’efficacité face à l’imprévisibilité. Nous continuerons à rechercher la croissance aussi longtemps que leur espace d’évolution technologique dans le monde. »

Les trois entrepreneurs, en tant que jeunes personnes, vivant dans un quartier de Londres, ont réussis à en arriver là où ils sont grâce à leur persévérance. Ils ont mis leur passion au-devant de tout, afin de suivre celle-ci sans relâche. Aujourd’hui, de nombreuses personnes cherchent des solutions pour diversifier davantage leur revenus d’argent, une startup comme BE ne peut être que bénéfique pour ces personnes-là.

Les fondateurs de BE, Monir Islam, Moyn Islam et Ehsaan B. Islam, pensent qu’il est important d’offrir aux gens le moyen de créer une entreprise numérique personnelle, accessible à tout moment via un smartphone. De plus, ces entrepreneurs pensent qu’il est totalement essentiel d’aider les personnes à accroître leur potentiel et donc, s’offrir une vie plus sereine.

Les créateurs de BE ont perturbés le modèle classique d’habitude adopté par les industriels. Ces trois jeunes gens ont transformés la vente directe, appliquée par les autres entrepreneurs, en mettant en avant le fait que la société devient plus numérique que jamais depuis quelques temps.

NB : Certaines personnes peuvent obtenir des résultats grâce aux techniques de BE, cependant, ces résultats ne sont pas forcés. Ainsi, vous pourrez, sûrement, obtenir moins de résultats qu’un autre, ou bien plus : tous les résultats peuvent varier. Il est important que vous fournissiez un travail acharné, que vous ayez des compétences précises et que vous soyez dévoué pour recevoir les meilleurs bénéfices. Des personnes peuvent, finalement, gagner plus que d’autres, et inversement. BE™ ne garantit pas un revenu fixe, ni-même du succès, et il est essentiel de le savoir. Vous devez, avant tout, être concerné par vos éventuels progrès et vous devez vouloir progresser.

Les frères Islam emmènent leur startup, Befactor, vers l’avant
4.9 (98%) 32 votes
 

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Lire De Plus